>, Cruelty-free>Comment s’y retrouver dans le monde des cosmétiques « cruelty-free » ?

Comment s’y retrouver dans le monde des cosmétiques « cruelty-free » ?

La loi européenne, Reach et compagnie 

Depuis mars 2013, les tests sur les animaux sont interdits en Europe, que ce soit sur les produits finis ou les ingrédients. À l’annonce de ce changement, j’ai, comme beaucoup de gens, sauté de joie à l’idée de pouvoir facilement remplir ma salle de bain de produits 100% sans cruauté.

C’était sans compter sur la réglementation « Reach » qui oblige les marques dans certaines circonstances, soit à tester sur les animaux, soit à effectuer des tests in-vitro. Ce règlement stipule par exemple la nécessité de tester pour toute entreprise qui produit plus d’une tonne d’un ingrédient. Puis en 2016, l’UE a interdit la mise sur le marché de tout nouveau produit cosmétique testé sur des animaux après mars 2013, y compris les produits importés. Aujourd’hui en Europe, contrairement à 80% des pays dans le monde, les tests sur les animaux pour les cosmétiques sont interdits. Malheureusement, savoir si un produit est cruelty-free ne s’arrête pas là.

La diversité d’utilisation de certains ingrédients peut poser problème. Un produit peut être utilisé dans d’autres domaines, comme en pharmacie où les règlementations ne sont pas les mêmes. Un ingrédient peut donc avoir été testé pour l’industrie pharmaceutique (ou autre) et puis être utilisé en cosmétique.

Ensuite, il y a les pays qui obligent les tests sur les animaux, dont le plus connu est la Chine. Pour qu’un produit puisse être vendu sur le sol chinois, il doit obligatoirement être testé sur les animaux par les autorités chinoises avant sa mise en vente. Les produits vendus dans les zones « duty free » et dans les aéroports sont quant à eux assujettis à des tests aléatoires.

Comment identifier une marque « cruelty-free » ?

Le moteur de recherche PETA

Si vous avez un doute sur une marque relativement connue, il vous suffit d’aller sur le site de PETA et de taper le nom de l’entreprise dans leur moteur de recherche. Le site vous signalera alors si la marque est cruelty-free ou non. Cependant, le moteur de recherche PETA ne vous donne cette information que sur la marque et non sur le groupe auquel il appartient. Une marque peut donc être cruelty-free, mais appartenir à un groupe qui teste sur les animaux. À vous de voir où vous voulez placer votre limite. Autre souci : ce moteur ne recense pas toutes les marques, et malheureusement beaucoup de petites marques de niche passent à la trappe.

Les labels 

Il y a plusieurs labels qui garantissent un produit sans cruauté animale. Cependant, ces labels ne garantissent pas toujours la même chose. Certains labels garantissent ainsi le produit, mais également tous les ingrédients et son absence des marchés qui testent. Tandis que d’autres portent uniquement sur le produit fini. Pour moi, les labels les plus sûrs sont : CFF, Cruelty Free délivré par PETA, Leaping Bunny et Choose cruelty free.

Green Niche 

Sur Green Niche, nous avons fait le choix de vous proposer uniquement des produits cruelty-free, car nous avons l’espoir d’un jour pouvoir vivre dans un monde où l’industrie cosmétique est respectueuse de l’environnement, des humains et également des animaux.

Anaïs

Par | 2017-12-10T17:51:46+00:00 10 décembre 2017|À propos, Cruelty-free|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire